Archives de
Auteur/autrice : Les Petits Potes

ALERTE accueil de loisirs en souffrance !

ALERTE accueil de loisirs en souffrance !

Du 25 au 29 avril 2022, c’est la première fois que l’accueil de loisirs Les Petits Potes ne pourra pas ouvrir pour accueillir les 50 enfants inscrits pour manque d’animateurs diplômés.

Il est important que l’information soit diffusée et collectée avec les autres centres qui sont en peine de recrutement.

Cela signifie 40 familles qui n’ont pas de solutions de garde pendant une semaine.

Plusieurs raisons à cela :

·       Un job étudiant peu attractive car fortement concurrencée par d’autres mieux rémunérée

·       Deux années de crises sanitaires qui ont cassé la dynamique de formation des BAFA

·       Des pouvoir public qui se désengagent du cofinancement et de l’organisation de la formation des jeunes (environ 700€)

·       Une règlementation rigoureuse qui impose un nombre incompressible d’animateurs diplômés par centre 

Cela est suffisamment préoccupant pour alerter.

Cela est suffisamment préoccupant pour chercher ensemble des solutions.

Aussi, nous lançons un collectif de réflexion sur cette question au travers de nos adhérents et plus largement : trouver des solutions pour permettre la ressource humaine de nos accueils de loisirs.

Merci de participer à la réflexion en répondant au questionnaire google et le transférer largement.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdf1_4ojgTh3sHc4mwOtx3PrB8dxLSOt3jRePnuWrGHcWSQLw/viewform?usp=pp_url

Nous avons besoin d’animateurs diplômés !

Nous avons besoin d’animateurs diplômés !

Notre accueille de loisirs sont soumis à certaines règlementations en matière d’encadrement. Il y a bien entendu le nombre d’animateur par enfant, qui change entre les enfants de moins de 6 ans et de plus de 6 ans. Mais il y a aussi la qualification des animateurs.

La réglementation impose que 50% de l’équipe d’animateurs au minimum soit diplômé du BAFA ou d’un diplôme équivalent. Pour le reste nous avons le droit à avoir 30% ou plus de personnes en cours de formation et maximum 20% de personnes non formé et non diplômées.

Ce qui nous pose généralement problème sont donc les 50% d’animateurs diplômés qui sont difficiles à recruter. Ce sont souvent des jeunes étudiants et donc des personnes disponibles qu’une semaine sur deux à chaque petites vacances et potentiellement en stage a certaines périodes.

Afin de nous aider, voici la liste des diplômes équivalents au BAFA et qui peuvent compter dans ces 50%.